Parcours

Conseiller communal
1988-2000

Conseiller provincial
1991-1994

Président du CPAS
2000-2006

Président de la Zone de Secours Hainaut-Centre
2010-2015

Président de l’Union des Villes et Communes
2009 – …

Bourgmestre de La Louvière
2006-2018

Courtier en Assurances

Natif de Strépy-Bracquegnies

2 enfants

La transmission, terreau d’un engagement affirmé

René Char disait dans un célèbre poème « hâte-toi, hâte-toi de transmettre
ta part de merveilleux, de rébellion, de bienfaisance ».

J’ai eu ce privilège d’hériter de l’enthousiasme, de la vision et de la détermination de deux hommes, deux Bracquegniérois, grâce à qui, entre autres, je me suis construit :mon père, Marcel Gobert, Echevin dans l’ancienne commune de Strépy-Bracquegnies, et Léon Hurez, Ministre, Député et premier Bourgmestre de La Louvière.

Tant mon père que Léon Hurez ont forgé non seulement l’homme mais également le Socialiste convaincu que je suis. Porté par des idéaux de solidarité, de respect et d’émancipation, j’ai hérité de ces deux hommes un attachement viscéral à nos villages, ainsi qu’un sens inné de l’engagement citoyen et politique.

Pour un engagement pragmatique et concret

Engagement ! Un mot parfois déformé à force d’être utilisé à toutes les sauces.
S’engager c’est, avant tout, cette capacité à s’indigner et à vouloir améliorer le quotidien de la communauté dont nous faisons partie. Bref, c’est amorcer, prendre part et animer le débat et l’action publique.

La Louvière, un ancrage fort et inébranlable

Municipaliste convaincu, La Louvière est une Ville aux multiples facettes !
Forte de ses habitants, notre Ville est à la fois, impertinente, chaleureuse et optimiste.

De tout temps, notre territoire a pu rebondir face aux difficultés et transformer l’adversité en opportunité. Dotée de ressources uniques, les projets les plus improbables peuvent y être développés et c’est une chance d’en être le Bourgmestre.
Assurément, à La Louvière, tous les possibles sont envisageables.

Pour un dialogue humain et proche des Louviérois

5ème ville de Wallonie, certes ! Mais avant tout une « Ville aux villages humains ». Etant Bracquegniérois, je suis infiniment attaché à la proximité et à la convivialité qui règnent au coeur de nos quartiers. C’est dans cet esprit nourri du folklore si cher à notre région que mon naturel bon vivant s’est déployé.

L’échange, la coopération, le partage, l’écoute, … sont l’essence même d’un projet collectif. Ne dit-on pas « Tout seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin » ? Je m’en rends compte au quotidien !

Défense d’un modèle social à la fois humain, solidaire et novateur

De 2000 à 2006, j’ai assuré la présidence du Centre Public d’Action Sociale. Grâce à la confiance que Willy Taminiaux m’a témoignée et entouré d’une équipe hors pair, j’ai pu y développer des projets sociaux où l’Humain s’inscrit au centre de l’ambition sociale : que ce soit par l’insertion socio-professionnelle permise par l’Entreprise de Formation par le Travail (Ferme Delsamme), l’accès facilité aux soins (Relais Santé) ainsi qu’aux biens et services (Restaurant, centre d’esthétisme et boutique des Magasins Citoyens).

Face aux « accidents de ma vie », le but est véritablement de rendre le Louviérois acteur de son avenir dans le respect, l’autonomie et l’émancipation.

Cette aventure, émaillée de rencontres fortes et bouleversantes, marquera à jamais de son emprunte ma vision politique.

Des rencontres enrichissantes, sources de projets audacieux

Ma fonction me permet de rencontrer des personnes inventives, authentiques et enthousiastes qui contribuent chacune à leur manière à façonner la ville de demain.

Entouré de personnes de valeur tant sur le plan professionnel qu’humain, nous pouvons mener ensemble de superbes projets parfois uniques en leur genre. Je pense notamment à la profonde mutation de notre ville, aux Studios, au quartier-théâtre, à la Ferme Delsamme, ….

Une vision wallonne inspirante

Ayant acquis des compétences techniques au fil de mon parcours à la fois politique et professionnel, la Présidence de l’Union des Villes et Communes de Wallonie m’a été confiée depuis 2009. Une expérience riche, découvrant de cette façon une réalité wallonne plurielle via la rencontre d’élus représentant des communes à la configuration socio-démographique multiple.

Parcours

Conseiller communal
1988-2000

Conseiller provincial
1991-1994

Président du CPAS
2000-2006

Président de la Zone de Secours Hainaut-Centre
2010-2015

Président de l’Union des Villes et Communes
2009 – …

Bourgmestre de La Louvière
2006-2018

Courtier en Assurances

Natif de Strépy-Bracquegnies

2 enfants

La transmission, terreau d’un engagement affirmé

René Char disait dans un célèbre poème « hâte-toi, hâte-toi de transmettre
ta part de merveilleux, de rébellion, de bienfaisance ».

J’ai eu ce privilège d’hériter de l’enthousiasme, de la vision et de la détermination de deux hommes, deux Bracquegniérois, grâce à qui, entre autres, je me suis construit :mon père, Marcel Gobert, Echevin dans l’ancienne commune de Strépy-Bracquegnies, et Léon Hurez, Ministre, Député et premier Bourgmestre de La Louvière.

Tant mon père que Léon Hurez ont forgé non seulement l’homme mais également le Socialiste convaincu que je suis. Porté par des idéaux de solidarité, de respect et d’émancipation, j’ai hérité de ces deux hommes un attachement viscéral à nos villages, ainsi qu’un sens inné de l’engagement citoyen et politique.

Pour un engagement pragmatique et concret

Engagement ! Un mot parfois déformé à force d’être utilisé à toutes les sauces.
S’engager c’est, avant tout, cette capacité à s’indigner et à vouloir améliorer le quotidien de la communauté dont nous faisons partie. Bref, c’est amorcer, prendre part et animer le débat et l’action publique.

La Louvière, un ancrage fort et inébranlable

Municipaliste convaincu, La Louvière est une Ville aux multiples facettes !
Forte de ses habitants, notre Ville est à la fois, impertinente, chaleureuse et optimiste.

De tout temps, notre territoire a pu rebondir face aux difficultés et transformer l’adversité en opportunité. Dotée de ressources uniques, les projets les plus improbables peuvent y être développés et c’est une chance d’en être le Bourgmestre.
Assurément, à La Louvière, tous les possibles sont envisageables.

Pour un dialogue humain et proche des Louviérois

5ème ville de Wallonie, certes ! Mais avant tout une « Ville aux villages humains ». Etant Bracquegniérois, je suis infiniment attaché à la proximité et à la convivialité qui règnent au coeur de nos quartiers. C’est dans cet esprit nourri du folklore si cher à notre région que mon naturel bon vivant s’est déployé.

L’échange, la coopération, le partage, l’écoute, … sont l’essence même d’un projet collectif. Ne dit-on pas « Tout seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin » ? Je m’en rends compte au quotidien !

Défense d’un modèle social à la fois humain, solidaire et novateur

De 2000 à 2006, j’ai assuré la présidence du Centre Public d’Action Sociale. Grâce à la confiance que Willy Taminiaux m’a témoignée et entouré d’une équipe hors pair, j’ai pu y développer des projets sociaux où l’Humain s’inscrit au centre de l’ambition sociale : que ce soit par l’insertion socio-professionnelle permise par l’Entreprise de Formation par le Travail (Ferme Delsamme), l’accès facilité aux soins (Relais Santé) ainsi qu’aux biens et services (Restaurant, centre d’esthétisme et boutique des Magasins Citoyens).

Face aux « accidents de ma vie », le but est véritablement de rendre le Louviérois acteur de son avenir dans le respect, l’autonomie et l’émancipation.

Cette aventure, émaillée de rencontres fortes et bouleversantes, marquera à jamais de son emprunte ma vision politique.

Des rencontres enrichissantes, sources de projets audacieux

Ma fonction me permet de rencontrer des personnes inventives, authentiques et enthousiastes qui contribuent chacune à leur manière à façonner la ville de demain.

Entouré de personnes de valeur tant sur le plan professionnel qu’humain, nous pouvons mener ensemble de superbes projets parfois uniques en leur genre. Je pense notamment à la profonde mutation de notre ville, aux Studios, au quartier-théâtre, à la Ferme Delsamme, ….

Une vision wallonne inspirante

Ayant acquis des compétences techniques au fil de mon parcours à la fois politique et professionnel, la Présidence de l’Union des Villes et Communes de Wallonie m’a été confiée depuis 2009. Une expérience riche, découvrant de cette façon une réalité wallonne plurielle via la rencontre d’élus représentant des communes à la configuration socio-démographique multiple.